TEMOIGNAGES

« Le Père PIQUET, prêtre chiffonnier, a commencé son apostolat en banlieue. Nommé aux Lilas, il devient curé de cette paroisse. Il fit construire l’école Notre Dame en 1931 avec les dons des paroissiens (entre autres).
J’y suis rentrée en 1933 (j’étais alors Mademoiselle Christiane VIGNAND).
Mademoiselle Juliette LEROUX, nommée directrice jusqu’après la guerre, dirigea cette école avec sa sœur Suzanne (professeur de mathématiques et de sciences).
En 1937, l’école reçoit 151 élèves de 5 ans à 16 ans, l’âge du B.E.P.C.
Juliette LEROUX est décédée durant l’année scolaire 1996/1997.
Cette école fut reprise en 1950, par les Sœurs Sainte-Marie de la Forêt d’Angers.
C’est un école familiale, dans laquelle il n’est pas rare de compter plusieurs membres d’une même famille et de voir plusieurs générations se succéder.
J’ai moi-même eu, mes deux frères puis mes quatre filles, mes deux petites-filles, mon petit-fils et leurs cousines qui ont fréquenté cette école.
A la place de la nouvelle construction (les maternelles) se trouvait l’école St-Louis qui accueillait uniquement des garçons (très vieille construction) dirigée à ce moment-là par Monsieur SENOT. »
(Madame DEMART)

La mixité faisant son apparition, les deux établissements se regroupent sous le nom d’Ecole Notre Dame.
Peu à peu les religieuses cèdent la place à un personnel enseignant puis à une direction laïcs.
Les enfants qui y sont accueillis actuellement, viennent des Lilas mais aussi de communies limitrophes : Romainville, Bagnolet, Pantin, Le Prè St Gervais, etc …